Dépannage

Important

Si vous rencontrez des problèmes d’interaction ou de connexion entre les ordinateurs maîtres et clients, vous devez toujours vous assurer qu’une configuration Veyon identique est utilisée sur tous les ordinateurs. Pour éviter les problèmes en général, il est recommandé d’automatiser le transfert de configuration pendant installation ou via l” Interface de commande en ligne au lieu d’importer la configuration manuellement à l’aide du configurateur Veyon. La configuration doit également être transférée sur tous les ordinateurs concernés à chaque modification effectuée lors du dépannage.

Les ordinateurs ne sont pas accessibles

Plusieurs causes peuvent empêcher l’accès à un ordinateur à l’aide de Veyon Maître.

Problèmes de réseau

Tout d’abord, il faut vérifier la connectivité générale du réseau de l’ordinateur. Utilisez l’utilitaire ping (qui est généralement fourni avec chaque système d’exploitation) pour diagnostiquer les problèmes de connectivité.

Problèmes avec le service Veyon

Si l’ordinateur peut recevoir une commande ping, vous devez vérifier que le service Veyon fonctionne correctement. Ouvrez le configurateur Veyon et ouvrez la page de configuration Service. Dans la section Général, le statut du service doit être affiché avec le statut En cours d’exécution. Sinon, le service peut être démarré en utilisant le bouton Démarrage du service. Si cela ne fonctionne pas, essayez de réinstaller Veyon. Si une nouvelle installation ne vous aide pas, vous pouvez consulter les fichiers journaux du service Veyon ainsi que les messages de journalisation du système d’exploitation pour rechercher les messages d’erreur et les causes possibles. De plus, vous pouvez trouver plus de conseils ou de paramètres dans la gestion des services de votre système d’exploitation.

Paramètres de service et de pare-feu

Si le service est en cours d’exécution, vous devez vous assurer qu’il écoute les connexions entrantes sur le port réseau approprié. Vous pouvez vérifier cela sur l’ordinateur local en utilisant telnet:

telnet localhost 11100

Outre le programme général, la chaîne de caractères RFB 003.008 doit être affiché. Si la sortie ne contient pas ces caractères, vous devez vérifier les paramètres de numéro de port réseau et les Paramètres réseau divers, en particulier le numéro de port du serveur Veyon. Vous devriez essayer de les réinitialiser à leurs valeurs par défaut.

Ensuite, le même accès doit être possible à partir d’un autre ordinateur du réseau. L’utilitaire telnet peut être utilisé à nouveau pour le diagnostic. L’argument programme localhost doit être remplacé par le nom ou l’adresse IP de l’ordinateur correspondant. Si l’accès échoue, assurez-vous que l’option Allow connections from localhost only dans les Miscellaneous network settings est désactivé. De plus computer access control devrait être désactivé initialement car le service pourrait autrement écouter seulement localhost. Cela peut se produire si l’accès externe est refusé en raison de règles actuellement concordantes. Si les deux paramètres sont corrects, la sortie de

netstat -a

doit indiquer que le service n’écoute pas (uniquement) sur l'hôte local ou 127.0.0.1 (status `` ECOUTER`` ou similaire).

Si l’accès au port à partir d’ordinateurs distants échoue toujours, un pare-feu empêche généralement l’accès et doit être reconfiguré en conséquence. Sous Linux, cela concerne les paramètres de iptables, ufw etc. Consultez les manuels correspondants du logiciel utilisé. Sous Windows, Veyon configure automatiquement le pare-feu Windows intégré si l’option Enable firewall exception dans le Miscellaneous network settings est défini sur sa valeur par défaut (activé). Si une solution de pare-feu tierce est utilisée, elle doit être configurée pour autoriser l’accès externe aux ports TCP 11100 (port du serveur Veyon) et 11400 (serveur de démonstration).

Paramètres d’authentification

Une autre cause de l’erreur peut être fausse ou insuffisante authentication settings. Pour les premiers tests, vous devez sélectionner l” logon authentication au lieu de l” key file authentication sur les deux ordinateurs. Dès que le test d’authentification réussit sur l’ordinateur local, l’accès externe fonctionnera également.

Si l” key file authentication est utilisé, les fichiers de clé sur les ordinateurs maître et client doivent correspondre exactement. Sur les ordinateurs clients, le fichier de clé publique doit avoir exactement le même contenu que sur l’ordinateur maître. Si l’accès échoue toujours, les autorisations d’accès aux fichiers de clés peuvent être erronées. Le service Veyon doit disposer d’autorisations de lecture sur le fichier de clé publique, tandis que l’utilisateur de Veyon Maître doit pouvoir lire le fichier de clé privée. Si le problème persiste, les key file directories doivent être supprimés sur tous les ordinateurs et une nouvelle paire de clés générée sur l’ordinateur maître. La clé publique doit ensuite être réimportée sur tous les ordinateurs clients.

Paramètres de contrôle d’accès à l’ordinateur

Une configuration incorrecte du contrôle d’accès à l’ordinateur peut également entraîner l’inaccessibilité des ordinateurs. Dans un premier temps, il est recommandé de désactiver complètement contrôle d’accès à l’ordinateur à l’aide du configurateur Veyon. Cela permet de déterminer quelle méthode de contrôle d’accès à l’ordinateur est éventuellement mal configurée.

Si les authorized user groups for computer access sont utilisés, vous devez vérifier si la liste des groupes d’utilisateurs autorisés est complète et si l’utilisateur qui accède est membre de l’un de ces groupes d’utilisateurs.

access control rules mal configuré peut également causer des problèmes d’accès aux ordinateurs. Il est nécessaire de toujours spécifier au moins une règle pour autoriser l’accès dans certaines conditions. Si cela est garanti, une règle de test temporaire peut être insérée à la fin de la liste pour un débogage ultérieur. Cette règle doit être configurée de manière à ce que l’option Toujours traiter la règle et ignorer les conditions soit activée et que l’action Autoriser l’accès soit sélectionnée. Cette règle peut ensuite être déplacée pas à pas dans la liste des règles jusqu’à ce que le test renvoie les résultats positifs souhaités et que l’accès fonctionne. La règle d’accès située directement sous la règle de test est alors la cause du refus d’accès et peut être examinée plus en détail et corrigée en conséquence. N’oubliez pas de supprimer la règle de test par la suite pour empêcher tout accès non autorisé.

Logiciel antivirus

Certains utilisateurs ont signalé qu’un logiciel anti-virus installé posait des problèmes avec Veyon, notamment en ce qui concerne le service Veyon. Dans le cadre du processus de dépannage, vous devez désactiver temporairement le logiciel anti-virus afin de déterminer si le logiciel anti-virus est la cause de l’erreur. Si tel est le cas, essayez d’ajouter une exception pour le service Veyon après avoir réactivé le logiciel antivirus. Vous pouvez également contacter le fournisseur de votre logiciel antivirus pour obtenir de l’aide.

Problèmes de synchronisation de l’heure

Lors de l’utilisation de logon authentication, Veyon nécessite que le système d’exploitation effectue de manière fiable les authentifications des utilisateurs sur tous les ordinateurs distants. En particulier dans les environnements AD/Kerberos, l’authentification peut ne pas fonctionner de manière fiable lorsque l’horloge système n’est pas synchronisée avec le contrôleur de domaine ou le serveur d’authentification et diffère considérablement. Par conséquent, assurez-vous que la synchronisation de l’heure est configurée et fonctionne correctement si vous rencontrez des problèmes de connectivité sporadiques lors de l’utilisation de Veyon.

Les paramètres ne sont pas correctement enregistrés / chargés

Après la mise à jour vers une nouvelle version de Veyon, il peut arriver que certaines clés de configuration soient incohérentes et nécessitent d’être recréées. En conséquence, des paramètres peuvent ne pas être enregistrés ou rechargés correctement, tels que l’emplacement intégré et les informations sur l’ordinateur. Dans ce cas, la configuration should be reset et reconstruite sur la base des valeurs par défaut.

Les emplacements et les ordinateurs de l’annuaire LDAP ne sont pas affichés dans Veyon Maître

S’il vous plaît assurez-vous que:

  • Le network object directory sur la page de configuration Général est défini sur LDAP Basique ou LDAP Pro
  • Tests d’intégration LDAP Répertorier toutes les entrées d’un emplacement et :guilabel:` Répertorier tous les emplacements` ont réussi et renvoyer les objets appropriés
  • sur la page de configuration Maître, toutes les options permettant d’ajuster le comportement sont définies à leurs valeurs par défaut

La sélection de l’emplacement actuel ne fonctionne pas automatiquement

Si l” option automatically selecting the current location est activée, mais qu’elle n’a aucun effet lors du démarrage de Veyon Maître, vous devez tout d’abord vous assurer que l’ordinateur maître est également répertorié en tant qu’ordinateur pour la pièce correspondante dans l’élément network object directory.

Si le problème persiste alors que toutes les entrées du répertoire de l’objet réseau sont correctes, la configuration DNS du réseau pose généralement problème. Assurez-vous que les noms d’ordinateur peuvent être résolus en adresses IP et que les recherches inversées d’adresses IP renvoient les noms d’ordinateur correspondants. Sur la plupart des systèmes d’exploitation, l’outil de diagnostic DNS nslookup est disponible à cet effet. L’appel du programme avec le nom de l’ordinateur local en tant qu’argument doit renvoyer une adresse IP valide. Un deuxième appel avec l’adresse IP déterminée doit à nouveau renvoyer le nom de l’ordinateur.

Si la fonction ne fonctionne pas comme souhaité malgré une configuration DNS correcte, à la deuxième étape, le log level peut être réglé sur la valeur la plus élevée (messages de débogage et tout le reste). Après avoir redémarré Veyon Maître, vous pouvez rechercher le fichier journal. VeyonMaster.log dans le log file directory pour d’autres causes d’erreur. Les lignes avec les messages « emplacements d’initialisation » *et * »emplacements trouvés » indiquent quels noms d’hôte et adresses IP ont été utilisés pour déterminer l’emplacement et quels emplacements ont finalement été déterminés sur la base de ces informations.

Le verrouillage de l’écran peut être contourné via Ctrl + Alt + Suppr

Pour bloquer complètement toutes les frappes au clavier et les raccourcis clavier en mode de verrouillage d’écran, vous devez redémarrer votre ordinateur après avoir installé Veyon sous Windows. Sans redémarrage, le pilote spécifique à Veyon pour les périphériques d’entrée n’est pas encore actif et les frappes au clavier ne peuvent pas être interceptées.

En mode démo, seul un écran noir ou une fenêtre est affiché sur les ordinateurs clients

S’il vous plaît assurez-vous que:

  • Dans la page de configuration Service sous numéros de port réseau le port du serveur de démonstration est défini sur sa valeur par défaut 11400
  • sur la page de configuration Service, l’exception de pare-feu est activée sur l’ordinateur maître ou un pare-feu tiers est configuré pour autoriser les connexions entrantes vers le port TCP 11400
  • L’utilisateur de Veyon Maître a accès à son propre ordinateur (c’est-à-dire au service Veyon local). dans l” access control ruleset il peut exister une règle interdisant l’accès à l’ordinateur si un enseignant est connecté. Dans ce cas, vous devez créer une règle avec la condition Accessing computer is localhost activé le plus loin possible dans la liste des règles. Sinon, le serveur de démonstration ne peut pas accéder au contenu de l’écran de l’ordinateur de l’enseignant et le distribuer aux ordinateurs clients.

Le Serveur Veyon échoue avec des erreurs XIO ou XCB sur Linux

Des problèmes connus liés à des versions spécifiques de KDE et de Qt sous Linux ont provoqué un crash du serveur Veyon. Cela affecte également plusieurs autres implémentations de serveur VNC. Si de tels accidents vous affectent, envisagez de mettre à niveau KDE / Qt. En dernier recours, vous pouvez désactiver l’extension X Damage dans la configuration du serveur VNC. Cela réduira toutefois les performances globales et augmentera la charge du processeur.